Les différents styles de leadership et de gestion

(Article rédigé pour le compte de l’ARIHQ et partagé avec permission)

Quand on parle de gestionnaires, on parle de gens qui ont comme fonction de mener, de planifier, de diriger, d’organiser et de contrôler. On parle généralement de leaders, de personnalités fortes, de gens compétents. Il y a toutefois plusieurs sortes de leaders et plusieurs styles de gestion. J’ai recueilli ici un résumé de mes lectures sur le sujet. Vous reconnaissez-vous dans l’une ou l’autre de ces descriptions?

Parlons tout d’abord des types de leaders :

  • Leader persuasif : charisme, chaleur humaine, capacité à guider, sens de l’écoute, décisions efficaces. Mobilise et donne envie de se dépasser
  • Leader participatif : au centre de l’équipe, visionnaire, objectif. Analyse, planifie et motive.
  • Leader directif : expert technique, fermeté, décisions efficaces et rapides. On se réfère à lui.
  • Leader délégatif : permissif, créatif, enthousiaste, intuitif. Prend des initiatives, génère des innovations et crée une ambiance énergisante.

Regardons ensuite les différents styles de leadership :

  • Leaders directifs : définissent les rôles et les tâches. Supervisent étroitement leur équipe.
  • Leaders formateurs ou « coachs » : demandent des idées et des suggestions à leurs employés. Définissent aussi les rôles et les tâches de chacun.
  • Leaders délégateurs : sont impliqués dans les décisions, mais c’est le personnel qui décide.

Voici maintenant les styles de leadership, en fonction des compétences :

  • Coercitif : « Fais ce que je te dis » — utile dans des situations de changement radical ou avec des employés à problèmes.
  • Autoritaire : mobilise les gens en fonction d’un but à atteindre, mais laisse les gens choisir leur propre façon d’y parvenir.
  • Rassembleur : « les gens d’abord » — engendre des liens émotionnels et l’harmonie dans l’équipe.
  • Démocratique : aide à parvenir à un consensus grâce à la participation de ses employés.
  • Précurseur : s’attend à l’excellence et à l’autonomie de son personnel. Un style approprié pour les équipes très qualifiées et motivées qui travaillent bien par elles-mêmes.
  • Coach : met l’accent sur le développement personnel de chacun de ses employés.

Il n’y a évidemment pas de bonne ou de mauvaise réponse. Ce n’est qu’une façon de prendre conscience de son profil de gestionnaire.

Quand une équipe de gestion comprend des gestionnaires de différents profils, elle peut tirer profit de cette variété. Un de ces avantages? La complémentarité, une force importante pour faire bien vivre une équipe de travail.

 

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, n’hésitez pas à contacter Marie-Andrée Lambert au malambert@centredeservices.com ou par téléphone au 438 988-4492.